L’entrepreneuriat est un mot de plus en plus courant et que l’on voit régulièrement sur les réseaux sociaux, sur internet de façon générale et à travers d’autres médias. Beaucoup d’entre vous souhaitent lancer leur activité mais n’osent pas pour différentes raisons. Si vous êtes réellement prêtes à vous lancer, rien ne doit représenter un frein à votre lancement. Je vous parle donc des freins qui vous empêchent de créer ou vous ralentissent dans votre lancement.

1- Douter de ses capacités

« Je n’ai pas le diplôme qu’il faut », « Je suis trop jeune », « Je n’ai pas assez d’expérience pour me lancer seule ». Ce sont parfois des phrases que l’on se dit, on doute de ses capacités avant même d’avoir commencé quoi que ce soit. Le manque de diplômes ou l’absence de diplômes adaptés à votre future activité ne vous mèneront pas tout droit à l’échec !  Vous voulez réaliser votre site internet seule mais vous n’y connaissez rien ? Prenez le temps de vous informer, de vous documenter et de vous former. Si vous avez l’envie et la motivation pour apprendre, le manque de compétences et d’expériences ne seront pas un frein. Certes, vous allez peut-être prendre plus de temps à réaliser votre tâche, mais vous y arriverez ! Et puis, quelle satisfaction à la fin de voir qu’on a pu réaliser seule quelque chose que l’on aurait jamais imaginer faire !

2- Rechercher en permanente de la perfection 

Certains vous diront que la perfection n’existe pas, mais quand on crée son activité on a justement envie que TOUT, absolument TOUT, soit parfait et on est rarement satisfait à 200%. Ce sentiment est encore plus fort pour les perfectionnistes. Ne retardez pas le lancement de votre projet parce que la perfection n’est pas au rendez-vous. Lancez-vous et vous ajusterez, améliorerez, travaillerez les détails au fur et à mesure. Je pense notamment au site internet qui prend du temps à réaliser, on peut passer des semaines et des semaines pour ne pas dire des mois et des mois dessus. Si il est fonctionnel, ergonomique, et que vous le trouvez esthétiquement attrayant, allez y ! Il y aura toujours des modifications à faire.

3- Etre confrontée aux avis négatifs de l’entourage 

Votre famille et vos amis peuvent être votre premier frein et celui qui vous influencera le plus parce que leur avis compte pour vous. En revanche si votre projet vous tient vraiment à cœur, n’écoutez pas les avis négatifs non fondés. Vous devez en aucun cas vous laisser déstabiliser parce que votre grand frère vous dit que vous n’avez pas les épaules pour ou encore que vous n’avez pas l’expérience  pour non plus. Quant au avis négatifs fondés servez-vous-en, notez-les dans un coin de votre tête et voyez comment contrer, contourner cela. Par exemple, votre meilleure amie vous dit que votre projet de création de marque de prêt-à-porter  ne fonctionnera pas parce qu’il y a déjà des milliers de marques sur ce créneau. Travaillez sur votre valeur ajoutée, ce qui va vous démarquer des autres sur le marché et sur ce qui va faire qu’un client sera attiré par votre marque.

4-Douter de son projet 

Avoir une idée est la travailler c’est différent. Si vous avez suffisamment travaillé sur votre projet que vous avez pensé à chaque détail que vous avez réponse à toutes les objections, vous n’avez donc aucune raison de douter de votre projet, encore une fois si il vous tient réellement à cœur, vous ne douterez pas.

5- La peur de la (sur)charge de travail, de ne pas pouvoir tout gérer

On est sur tous les fronts lorsque l’on crée son entreprise. Lorsque l’on peut le faire il faut dé-lé-guer ! Pour celles qui ont du mal, commencez par déléguer de petites tâches ! Vous verrez, ça vous change la vie ! Vous aurez plus de temps pour vous concentrer aux tâches importantes.

Pour conclure, entreprendre n’est pas facile mais chaque frein peut être largement contourné :

  • Soyez curieuse et motivée cela ne fera que de vous donner des bagages en plus pour votre projet. Si vous ne savez pas faire quelque chose faites appel à un prestataire extérieur, une personne de votre réseau ou essayez d’apprendre à le faire vous même en vous documentant et en vous formant.
  • Ayant confiance en vous et en votre projet, tester votre idée auprès d’un panel si vous avez besoin de vous rassurer.
  • Ne vous laissez pas perturber par les avis de votre entourage.
  • Travaillez sérieusement et dans le détail chaque idée, axe de votre projet.
  • Déléguez ce que vous pouvez déléguer, vous ne pouvez pas être partout ! Vous serez d’autant plus performante et efficace sur le reste.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *