img_2531

Le mois dernier, Clarisse Libene a organisé une master class en collaboration avec la  marque capillaire ORS (Organic Roots Stimulator, que vous connaissez surement sous le nom d’Olive Oil). La blogueuse du jour a donc invité 20 de ses abonnées pour passer l’après midi ensemble et échanger en petit comité. Je partage alors avec vous les temps forts de cet événement et surtout une partie des conseils capillaires que Clarisse a généreusement partagé.

L’événement  a pris place dans le cosy et chaleureux studio Kinokho au cœur de Paris et il a commencé en début d’après midi.

Chaque participante a été invitée par Clarisse à se présenter (prénom, âge et profession). Après cette courte présentation elles ont pu annoncer quelles étaient leurs préoccupations capillaires, ce qui à permis à Clarisse de définir les points à traiter pendant la conférence, et ainsi permettre à chacune d’avoir des solutions pour contrer leurs problèmes capillaires.

Voici quelque uns des conseils et informations partagés par Clarisse :

Les pointes

Couper ses pointes

Les pointes doivent être coupées tous les deux mois sur cheveux étirés. Évitez de le faire sur cheveux mouillés car cela risque de faire apparaître des fourches. Il est préférable d’aller se faire couper les pointes chez le coiffure.

Protéger ses pointes

Privilégiez les coiffures protectrices et plus précisément celles qui sont hautes (comme les chignons) pour sécuriser vos pointes. Au niveau des accessoires utilisez les épingles et éviter les élastiques car ils vont engendrer de la casse.

Le cuir chevelu

Pour parler du défrisage très rapidement, il faut savoir qu’il faut  7 ans au corps humain pour que le défrisage parte pour laisser place à la vraie texture naturelle. Si l’on devait comparer le défrisage à  un produit du quotidien, et bien sachez qu’il est  aussi agressif que la crème dépilatoire et le destop (oui, oui ! Le produit ménager qui sert à déboucher les canalisations des wc !).

Pour revenir plus précisément sur le cuir chevelu, il est extrêmement sensible et sa peau est très fine, tout ce qui exerce une tension va davantage le sensibilité. Les tresses trop serrées, les tractions, le stress peuvent avoir des conséquences négatives sur l’état du cuir chevelu.

On ne peut pas parler de cuir chevelu sans aborder le sujet des massages capillaires !  Pour les réaliser correctement, il faut commencer par les tempes. 2-3 min suffissent pour stimuler le cuir chevelu  et nourrir le bulbe.

Soigner un cuir chevelu fragilisé : démangeaisons et pellicules

Les pellicules sèches signifient que votre cuir chevelu est sec (logique !). Vous pouvez faire un massage capillaire avec l’huile de votre choix. En revanche il est important de consulter un dermatologue. Au passage, l’huile de coco est la meilleure des huiles pour les cheveux, elle est riche en oméga 3, ce que le corps ne produit pas (pareil pour l’huile d’olive).

Pour les pellicules grasses,  le pH est à prendre en compte. Vous pouvez réaliser avec de l’huile de neem un massage du cuir chevelu 1 fois par semaine pour les pellicules, ou utiliser au quotidien la poudre de neem , l’huile essentielle de tea tree, l’huile essentielle de menthe poivrée ou encore celle de laurier. 

Stimuler la pousse

Interne

90% de la pousse du cheveu se fait de l’intérieur. Vous me voyez déjà venir : il est donc important de boire de l’eau !  Pour stimuler la pousse vous pouvez également prendre des compléments alimentaires 2 fois dans l’année pendant 3 mois et de préférence au printemps et en automne.

Externe

Pour la partie externe, le massage capillaire est votre meilleur ami.

Laver ses cheveux

Il est important  d’utiliser un shampoing clarifiant 1 fois par mois. Quelques produits conseillés : le shampoing clarifiant chez ORS,  celui de Kera Care, du savon noir ou encore le shampoing Dop.

De façon générale, privilégiez les shampoings sans sulfate ou encore les poudres indiennes et évitez les shampoings contenant du sodium laurylsulfate et de l’ ammonium lauryl sulfate. Entre 2 shampoings vous pouvez vous laver les cheveux avec un après-shampoing, ou un co-wash. 

Nourrir en profondeur (soins)

Les bains d’huile peuvent être réalisés avant ou après le shampoing. Ils vont aider les cheveux dévitalisés et ternes. Pour la casse et la sécheresse, les bains ne résoudront pas le problème.

Lorsque vous confectionnez des masques avec des aliments que vous avez sous la main à la maison, comme la banane par exemple, plutôt que d’en faire un masque mangez-la ! Favorisez le biais de l’alimentation plutôt que de passer par la voie externe.

A côté des multiples informations et conseils donnés par Clarisse, la pratique a également pris place : du massage du cuir chevelu aux coiffures simples et rapides à faire seule !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La conférence terminée, le groupe a pu se restaurer, c’était également l’occasion d’échanger entre elles. Chacune d’entre elles est repartie avec un gift bag bien garni de la marque ORS , contenant des échantillons produits et surtout des full size !

img_2507 img_2538

Au final, ce fût une belle après-midi orchestrée par une blogueuse que je suis depuis des années mais que je n’avais jamais pu rencontrer. Elle a su mettre à l’aise les filles qui sont venues assister à sa master class, par sa gentillesse, sa positive attitude et son humour. Passer du virtuel au réel est toujours plus agréable et cela nous permet de découvrir un peu plus les blogueuses qui rythment nos fils d’actualité sur les réseaux sociaux.

img_2529

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *