Les préjugés sur le cheveu afro sont nombreux, j’en ai donc retenu 4 !

1- Le cheveu afro ne pousse pas

Le cheveu caucasien pousse en moyenne 1,2 cm par mois contre 0,9 cm pour le cheveu afro. Ce dernier pousse certes moins vite, mais cela ne veut pas dire qu’il ne pousse pas ! Après ça reste une moyenne, le rythme de pousse varie selon les personnes. On peut avoir le sentiment qu’il ne pousse pas en raison de sa forme qui se présente tout entortillé sur lui même, du coup sa longueur semble réduite.

Je l’ai déjà dit sur la page Facebook, mais je le redis ! On ne se rend pas forcement compte de l’évolution de nos cheveux en termes de pousse, et la méthode du length check peut justement nous faire « prendre conscience » de leurs progressions ! Et j’en ai fait moi même l’expérience ce mois-ci.

PhotoGrid_1449420883572PhotoGrid_1449421408735

2-Il est difficile à entretenir 

Ils peuvent paraître difficiles à gérer, à entretenir au premier abord. Entre démêlage, coiffures, hydratation, les cheveux afro peuvent nous en faire voir de toutes les couleurs ! D’autant plus, qu’ils ont souvent tendance à être secs ou encore cassants. Pour « se réconcilier » avec ses cheveux il faut apprendre à les connaitre, c’est à dire savoir de quoi ils ont besoin (ex : ils sont secs ->ils ont besoin d’être suffisamment hydratés). Ou encore, quels sont les produits qu’ils apprécient et ceux qui leurs réussissent beaucoup moins (prenons l’exemple de l’huile de coco, certaines se rendent compte que ce n’est pas du tout compatible avec leurs cheveux).

Un fois qu’on a appris à connaitre son cheveu, tout devient plus clair et plus facile !

3- On est très limitées au niveau des coiffures

Certains  pensent  que porter un cheveu afro nous limite plus ou moins en termes de coiffure : un afro libre, un afro puff et voilà terminé ! Et bien non ! Bien au contraire, en plus de pouvoir jongler entre différents styles de coiffures on peut également jouer sur les textures ! D’un cheveu crépu, à un cheveu lisse, en passant par des boucles, des ondulations, des frisettes et j’en passe, le cheveu afro est un vrai caméléon !

On a vraiment la possibilité de s’amuser avec nos cheveux, et de nombreux tutos coiffures sont accessibles sur la toile,  notamment sur Youtube qui le prouve amplement !

Vous pouvez jeter un coup d’œil à la rubrique coiffure en cliquant ici !

4- Le cheveu afro est incompatible avec le milieu professionnel 

Beaucoup de personnes et notamment des femmes noires pensent que le cheveu afro n’a pas sa place au bureau, alors plutôt que d’arborer son nuage, certaines sont « contraintes » de se lisser les cheveux, de porter des tissages lisses ou plus poussé encore de défriser leurs cheveux. Je ne vois pas pourquoi le cheveu afro serait moins professionnel que le cheveu caucasien. Je pense que ce cliché est ancré dans les mentalités et qu’il suffirait de faire entrer le cheveu afro dans les bureaux. Parce que si nous même femmes noires, avons peur de le faire entrer, il est clair qu’il restera inapproprié pour ceux qui l’ont toujours considéré comme tel. C’est dommage et injuste d’assimiler un type cheveu au monde professionnel.

Je ferai un article sur le cheveu crépu dans le milieu professionnel (surtout dans les domaines du commerce, banque & assurance, ect)

Vous disiez pas professionnel ?

Et vous, quels sont les préjugés qui vous marquent le plus ?

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *