BAGGY METHOD & GHE

La Baggy Method

20150331_202045Cette technique d’hydratation, permet de se focaliser principalement sur les longueurs et les pointes. Pour utiliser la baggy method, vous devez hydrater vos cheveux à l’aide d’une crème coiffante, leave-in, beurre ou encore huile(s), à vous de choisir. Ensuite, le but est de créer un effet de serre (climat chaud et humide à la fois). Pour cela, il faut « enfermer » les pointes et/ou longueurs dans un sac plastique (ou encore papier film alimentaire) et fermer le tout à l’aide d’une élastique ou chouchou.

Pourquoi créer un effet de serre ?

L’effet de serre permet d’ouvrir les cuticules du cheveu pour laisser pénétrer en profondeur le(s) produit(s) hydratant(s) appliqué(s).

Les bienfaits de la baggy method :

  • Une hydratation maximum du cheveu

  • Lutte contre la sécheresse du cheveu (plus particulièrement des pointes qui ont tendance à être sèches et/ou fourchues).

  • Lutter contre la casse, car un cheveu bien hydraté permet de réduire les risques de casse.

Le Green House Effect

Cette technique d’hydratation reste sur le même principe que la baggy method, sauf que l’effet de serre est à créer sur l’ensemble de la tête,du coup, on agit aussi bien sur les pointes et longueurs que sur le cuir chevelu.

Les bienfaits du Green House Effect :

  • Une hydratation maximum du cheveu

  • Favorise la pousse des cheveux

  • Lutte contre la sécheresse des longueurs et du cuir chevelu

Voilà ! vous savez tout sur ces deux techniques, alors bye-bye les cheveux secs ! 🙂

Vous aimerez peut-être

3 comments on “Baggy Method & Green House Effect : Hydratation maximale !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *