soins

Il arrive parfois que nos cheveux se cassent et nous sommes comme impuissantes face à ce phénomène. Il y a pourtant quelques gestes à mettre en pratique pour réduire ou prévenir la casse du cheveu.

Pour y parvenir il est important de cumuler un certain nombre de gestes…     

 

  1- LES SOINS :

  •  L’hydratation

Pour pouvoir hydrater suffisamment nos cheveux, il est important de les connaître afin d’adapter l’hydratation aux besoins. Par exemple, si vos cheveux sont secs, vous allez opter pour une hydratation riche (en incluant dans votre processus d’hydratation des beurres…).

 Comment hydrater mes cheveux ?

La méthode LOC (Liquid Oil Cream) est une technique efficace, ou encore la variante LCO (Liquid Cream Oil), à vous de voir ce qui vous convient le mieux. Une fois que vous aurez choisi votre méthode, vous procéderez section par section. Il est important d’insister sur les pointes (pour éviter l’apparition de fourches ou encore de nœuds).

 Quels produits utiliser pour hydrater mes cheveux ?

– Un corps gras : huiles, beurres de votre choix

– Une crème coiffante plus ou moins riche

– Un liquide : l’eau est l’idéal mais vous pouvez également utilise un leave in

 Les 3 types de produits cités sont complémentaires, la crème coiffante à elle seule pourrait suffire à hydrater mais tout dépend des besoins de vos cheveux. L’idéal serait d’allier les 3.

 ATTENTION !!! L’huile à elle seule n’hydrate pas car elle reste à la surface du cheveu en le graissant. L’eau doit être associée à  l’huile  pour qu’elle puisse pénétrer dans la fibre capillaire.

  • Les masques & bains d’huiles 

Un soin hebdomadaire est plus que recommandé : que ce soit un masque et/ou un bain d’huile. Ces soins vont renforcer vos cheveux et assurer leur beauté et santé.

Quel est le temps de pose ?

30 minutes suffisent pour que le soin pénètre bien, cependant, plus vous laissez agir le masque et mieux ce sera.

A éviter :

– L’absence de soins

– Le manque d’hydratation

 2- LE DEMELAGE :

Commencez par séparer votre chevelure en plusieurs sections (4 à 6 secteurs par exemple en fonction de votre masse de cheveux).

Pour  procéder au démêlage, l’idéal serait de commencer par démêler au doigt, c’est le meilleur des outils ! Puis, au peigne à grosses dents. Partez des pointes et remontez progressivement vers les racines. Démêlez vos cheveux que lorsque que vous jugez que c’est nécessaire de le faire pour éviter des manipulations inutiles. Il est mieux de procéder sur cheveux humides ou mouillés (après l’application de votre après shampoing, de votre leave in, ou encore d’un produit facilitant le démêlage par exemple).

A éviter :

– Les peignes à petites dents

– Démêler sur cheveux totalement secs

– Partir des racines pour démêler

 3- LES COIFFURES : 

  • Les coiffures protectrices  

Les coiffures protectrices sont un bon moyen pour éviter la casse des cheveux à conditions de ne pas réaliser de coiffures trop serrées qui font pressions sur les tempes ou sur l’ensemble du cuir chevelu pour éviter tous risques d’alopécie.

Les coiffures protectrices réduisent considérablement les manipulations inutiles et permettent aux cheveux de se « reposer» tout en étant protégés.

  • Les sources de chaleur

Les sources de chaleur que l’on retrouve avec les lisseurs, fers à boucler et sèche cheveux dessèchent et abîment parfois le cheveu en raison de la haute température. A long terme le cheveu est fragilisé. Avec le fer à lisser vous courrez le risque d’avoir certaines mèches de cheveux lissées définitivement. La seule solution malheureusement est de couper le cheveu lissé.

A éviter :

– Les coiffures trop serrées

– L’absence de soins pendant la période où vous portez votre coiffure protectrice

– Les sources de chaleur à usage répété

4- AU MOMENT DU COUCHER :

C’est le moment d’aller au lit, vous êtes en tenue de combat pour aller dormir, et hop vous vous glissez dans votre lit ! Vous ne voyez aucun « danger » pour vos cheveux : couette douillette et oreiller moelleux sont au rendez-vous !

Détrompez-vous ! Vos cheveux ont besoin d’être protégés, car le coton de votre taie d’oreiller exerce des frottements sur vos cheveux, ce qui favorise le dessèchement et la casse du cheveu.

Il est donc recommandé de porter un bonnet ou foulard en satin pour éviter ces frottements, ainsi vous et vos cheveux êtes parés pour dormir paisiblement !

Il est vrai que le bonnet ou foulard en satin n’est pas très glamour, vous pouvez alors opter pour un taie d’oreiller en satin !

 A éviter :

– Dormir sans protéger vos cheveux

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *